Directives
de l'étudiant  

Programmes d’études en mode coopératif

Code numérique : PED 01-17
Responsable de la diffusion : Vice-présidence du Développement des affaires et des services aux étudiants
Groupes ou secteurs ou fournisseurs de services consultés : Comité des directives de l’étudiant, Service d’emploi La Cité
Entrée en vigueur : 28 mai 1998
Dernière révision : 29 septembre 2022
Fréquence de révision : Cette directive est révisée et validée tous les ans

Dans le présent document, le genre masculin est utilisé afin d'alléger le texte et se veut inclusif et utilisé autant pour désigner les femmes, les hommes et le genre neutre.


Table des matières

17.1 Objet

Pour certains de ses programmes d’études, le Collège La Cité offre la possibilité de s’inscrire au mode coopératif (coop). Cette directive vise à encadrer l’inscription, l’éligibilité et le retrait d’un programme coop. Le mode coop est possible dans les programmes d’une durée de deux (2) ans et plus.

17.2 Destinataires

Cette directive s’adresse aux étudiants qui désirent s’inscrire ou qui sont inscrits à un programme d’études en mode coop.

Elle s’adresse aussi à tout le personnel impliqué dans le suivi du cheminement des étudiants inscrits dans un programme d’études coop.

17.3 Définition

Selon la définition du ministère des Collèges et des Universités, un programme d’enseignement coop se décrit comme suit :

  • alternance de périodes d’études et de périodes de travail (un « placement coop » peut se trouver en fin de programme) ;
  • le Collège approuve chaque « placement coop » en tant que situation d’apprentissage valable ;
  • l’étudiant effectue un travail utile et n’est pas confiné à un simple rôle d’observateur ;
  • l’étudiant est rémunéré pour le travail qu’il accomplit ;
  • le Collège assure le suivi des progrès de l’étudiant ;
  • l’employeur supervise le travail de l’étudiant et évalue son rendement ;
  • le nombre d’heures de « placement coop » représente au moins trente pour cent du nombre d’heures du programme d’études régulier. Le Collège considère que le nombre d’heures minimum d’un « placement coop » doit être de 420 heures.

17.4 Généralités

Grâce à ses programmes offerts en mode coop, La Cité offre aux étudiants la possibilité d'acquérir une expérience de travail par le biais de « placements » rémunérés liés à leur domaine d'études.
Les « placements », au nombre prescrit dans le cursus du programme d'études, doivent être terminés avec succès pour que la mention « en mode coopératif » figure sur le diplôme.

17.5 Admission et inscription

Les étudiants font leur demande d’admission dans le mode coop de leur programme d’études directement dans le Service des demandes d’admission des collèges publics de l’Ontario (SACO).

L'inscription au mode coop peut aussi se faire au début de l’année scolaire auprès du Service d’emploi du Collège. L’étudiant doit dès lors s’acquitter des frais prévus reliés au « placement coop ».

17.6 Critères

Pour pouvoir garder son éligibilité au mode coop de son programme d’études, l'étudiant doit avoir réussi tous les cours prévus au cheminement régulier de son programme aux étapes précédant le « placement ».*

*Certaines conditions peuvent s’appliquer. Ce critère ne s’applique pas aux programmes dont le « placement coop » est obligatoire.

Si un étudiant ne rencontre pas ce critère, il sera avisé par le Service d’emploi et retiré du mode coop de son programme par le Bureau des admissions et du registraire pour être inscrit dans le programme régulier.

Certains employeurs ajoutent des critères de sélection afin de choisir les étudiants qu’ils accepteront, par exemple, une entrevue de sélection.

17.7 Déroulement d’un « placement coop »

  1. Atelier de préparation
    L’atelier Préparation aux « placement coop » est obligatoire et doit être terminé avec succès avant le début du premier placement.
  2. Recherche d'un « placement »
    L ’étudiant inscrit en mode coop doit faire une recherche de « placement » avec le soutien des conseillers du Service d’emploi et des outils à sa disposition.
  3. Accompagnement pendant le « placement »
    Les conseillers du Service d’emploi du Collège font des suivis réguliers avec les étudiants et les employeurs tout au long du « placement ».
  4. Rapport de « placement »
    Le rapport de « placement » est obligatoire pour chaque « placement » en milieu de travail terminé. L'étudiant qui ne remet pas son rapport de « placement » dans le délai prévu ou qui remet un rapport ne répondant pas aux critères d’évaluation aura la mention « Échec » à son relevé de notes.

17.8 Retrait volontaire

Un étudiant qui désire se retirer du mode coop de son programme doit aviser le conseiller du Service d’emploi, remplir la section Retrait du formulaire d’inscription au « placement » coop. Les dates butoirs du calendrier scolaire s’appliquent. Il sera alors transféré dans le programme régulier par le Bureau des admissions et du registraire. Les frais reliés au « placement coop » défrayés pour les trimestres passés ne sont pas remboursables. 17.9 Restrictions dans la poursuite d’un « placement coop »

17.9.1 Savoir-être en milieu de travail

Il est entendu qu'une fois en milieu de travail, l'étudiant doit démontrer des comportements professionnels appropriés. Un étudiant qui adopte des comportements nuisibles à sa sécurité, celle du milieu de travail, à l'intégrité du milieu de travail ou qui vont à l'encontre du code d'éthique de la profession, peut être retiré de son « placement ».
L'étudiant est fortement encouragé à partager avec le conseiller du Service d’emploi, et ce, dès que possible, toute difficulté ou enjeu relié à son intégration au milieu de travail. Selon la nature des difficultés ou enjeux, le conseiller peut partager, avec l’accord de l’étudiant, certaines informations avec le milieu de travail afin de favoriser sa transition et sa réussite.

Modalités spécifiques

Dans le cas où un étudiant ne démontre pas les compétences et comportements professionnels adéquats, les étapes suivantes sont appliquées et documentées dans le dossier de l’étudiant par le conseiller. Il est important de noter que l’employeur se réserve le droit de mettre fin au « placement » sans passer par les étapes décrites et suggérées par le conseiller :

  1. Avertissement verbal
    L'étudiant est informé verbalement des comportements à corriger. Ces comportements sont documentés dans le dossier de l’étudiant.
  2. Avertissement écrit
    Si les comportements indésirables persistent après l'avertissement verbal, le conseiller communique par écrit avec l’étudiant en précisant les comportements à adopter et à maintenir. Cet avis est archivé dans le dossier de l’étudiant.
  3. Retrait du « placement »
    Si les comportements indésirables persistent, l'étudiant se voit retirer l’accès au « placement » et obtient la mention « Échec ».
    Selon la gravité des comportements ou des incidents survenus, le Collège se réserve le droit de refuser l'accès au « placement » à l'étudiant sans respecter les étapes prévues dans les modalités ci-haut et d’émettre la mention d’échec. Le cas échéant, le Collège doit en informer l'étudiant par écrit en lui indiquant les raisons.

Par ailleurs, tout étudiant peut avoir recours au mécanisme prévu dans la directive pédagogique PED-01-14 Appel d'une décision d'ordre scolaire.

17.9.2 Milieu de travail

Dans le cas où les tâches assignées à l'étudiant lors de son « placement » ne correspondent pas à ce qui avait été prévu et ne permettent pas le développement de compétences utiles et liées à son parcours académique, celui-ci doit prendre contact avec son conseiller afin de l’en informer. Les étapes suivantes sont suivies :

  1. Le conseiller encourage l’étudiant à parler avec l’employeur afin de préciser les objectifs du « placement » et clarifier les liens avec les études.
  2. Si la situation est non résolue, le conseiller prend contact avec l’employeur afin de préciser les objectifs du « placement » et clarifier les liens avec les études. Des vérifications seront faites par le conseiller avec le corps professoral. 

Dans le cas où la situation est résolue

L’étudiant poursuit son « placement » dans le milieu de travail.

Dans le cas où la situation n’est toujours pas résolue

Il est possible de mettre fin au « placement » et de terminer les heures requises dans un autre milieu de travail. L’étudiant est responsable de compléter les démarches pour trouver ce nouveau milieu de travail avec le soutien du Service d’emploi. Les adaptations nécessaires pour permettre à l'étudiant de compléter les heures nécessaires à son « placement coop » seront évaluées.

17.10 Autres directives de l’étudiant reliées

PED-01-01 Inscription, ajout, retrait, abandon et transfert