10 Raisons pour étudier à La Cité

 

Réputation du collège

Année après année, le Collège s'illustre en ce qui concerne le taux d'emploi, le taux de satisfaction des diplômés et le taux de satisfaction des employeurs envers les diplômés. 88,2 % Satisfaction des employeurs

Formation pratique

L'un des aspects qu'apprécient les diplômés de La Cité, c'est la formation pratique. L'étudiant acquiert une expérience technique lui permettant d'occuper un emploi dès la fin de ses études.

Vie étudiante

À La Cité, des gens de tous les horizons et de toutes les cultures viennent enrichir la vie sur nos campus débordant d'activités.

Étudier en français

En tant que plus grand collège d'arts appliqués et de technologie francophone en Ontario, La Cité se fait un devoir de contribuer à la promotion et à l'épanouissement de la langue française.

Programmes de courte durée

À La Cité, il est possible de compléter une vaste gamme de programmes d'études en moins de deux ans. Il est également possible, selon la spécialisation, de suivre des programmes de trois ou quatre ans.

Taux de placement

Les liens étroits qu'entretient La Cité avec une multitude d'employeurs, jumelés aux connaissances acquises en salle de classe, ouvrent les portes vers une carrière prometteuse pour les diplômés.

Aide à la réussite

Que ce soit sur le plan financier ou en matière de services d'appui ou d'accompagnement scolaire, La Cité met tout en place pour assurer la réussite étudiante.

Innovation

Nos étudiants ont la chance de travailler à des projets innovateurs dans un environnement à la fine pointe de la technologie. La santé, les métiers spécialisés et la recherche appliquée sont quelques exemples de domaines dans lesquels nous excellons.

Bilinguisme

En enseignant la terminologie bilingue dans bon nombre de ses 140 programmes, La Cité procure du même coup une longueur d'avance à ses diplômés.

Mobilité étudiante

Grâce à des ententes d'arrimage avec divers collèges et universités, nos diplômés se retrouvent devant une foule d'options au terme de leur passage chez nous.